Monuments

Les lieux célèbres que vous verrez en conduisant nos Vespas

L’Arc de Triomphe : construit entre 1806 et 1836, était une demande de Napoléon après la bataille d’Austerlitz. Le projet étant décidé, faut-il encore lui trouver une forme.

Avant de devenir un arc du Triomphe, Napoleon hésita avec un Elephant Géant dont l’intérieur serait aménagé en musée à la Gloire de lui même ! Heureusement il en décida autrement.

Tour Eiffel: La grande dame de fer mesure 324 mètres de hauteur.

Elle a été construite pour l’exposition universelle de 1889. Elle devient alors l’emblème de Paris

Le musée du Louvre: Le musée du Louvre est le plus grand musée d’art et d’antiquités au monde, situé au centre de Paris dans le palais du Louvre. Sa surface d’exposition est de 72 735 m26. La pyramide du Louvre compte 673 plaques et non pas 666 plaques de verres comme les rumeurs le disent.

L’Église de la Madeleine : Durant la construction, le monument en chantier change plusieurs fois de fonction : assemblée nationale, bourse, bibliothèque nationale… Napoléon décide d’en faire un temple de la Gloire et confie l’achèvement des travaux à Pierre Alexandre.

L’église, telle que nous la voyons aujourd’hui, se présente sous la forme d’un temple entièrement entouré de colonnes corinthiennes, de 108 mètres de long, 43 m de large, 30 m de haut.

Concorde : Bien avant d’être la place de la Concorde avec son obélisque en plein centre. La place était le lieu ou l’on guillotinait des gens, Louis XVI, ou Marie Antoinette entre autres ! La place s’appelait à cette époque place de la Révolution.

L’Opéra: En 1858, Napoléon II sort miraculeusement indemne d’une tentative d’assassinat qui fait 8 morts et 200 blessés. Il décide donc rapidement de faire construire un nouvel opéra, plus sûr, avec une architecture et des décors qui impressionneraient le monde entier.

C’est Charles Garnier qui est sélectionné pour la conception de l’Opéra, a qui il faudra 17 ans pour terminer la construction.

Pont des Arts: C’est le premier pont métallique de Paris. Il relie l’institut de France et le palais du Louvre. On l’appelle aussi le pont des amoureux.